dimanche 29 avril 2018

10 ans de livres: Mon année 2009!

Lancement de mes livres au Musée! 
Je m'étais promis de faire un billet par mois, de mars à décembre, pour parcourir mon dix ans de livres. Je me suis retrouvé pris dans une année 2018 plus folle que toutes les autres!

C'est peu dire, si on pense à mon année 2009, l'année de fou. Ce résumé sera plus paradoxalement plus bref que celui de 2008, par manque de temps pour fouiller mes archives personnelles.

Elle commence au printemps, avec la sortie des Zone Frousse.

Ce n'est plus un secret pour personne (je pense): en mars 2009, je publie non pas 1, mais bien 2 titres dans les Zone Frousse.

Je signe Les fantômes de Péka, mais aussi Terreur au camp d'hiver, publié sous le nom de Zachary Icks.







Les livres sont bien accueillis au salon du livre de Trois-Rivières, salon où je signe aussi des exemplaires du Loup du sanatorium. Ce salon est marquant parce que c'est la première fois que je signe chez deux éditeurs et c'est une aventure mémorable.

Pendant que je suis à Trois-Rivières, mes romans sont en travail avec différents éditeurs. Pierre Chartray, mon défunt éditeur chez Trampoline, montait des projets avec passion et il avait accepté Entités à l'été 2008. Avec Elisabeth Vonarburg, je suis dans la dernière réécriture de "Le jour de l'éveil"... et en même temps, je relis les épreuves du Protocole Reston.

Ce printemps-là, je suis aussi de retour à Sciences en folie, pour consolider mon budget de chômeur qui n'a pas de contrat d'enseignement. Je renoue donc avec le plaisir d'animer des groupes sans avoir à gérer tous les à-côtés que doivent se taper les profs.

En juin, c'est le déménagement à Nicolet, notre premier appart à nous. Quelques jours plus tard, belle coïncidence, je suis engagé au Musée des religions du monde comme responsable de l'animation.
Argumentaire Entités

Et quelques semaines plus tard, nous apprenons que Gab est enceinte. Joie, célébration, remise en question: comment on va allier travail, famille, écriture... ?

L'automne démarre sur les chapeaux de roue: Le hall des Infâmes sort, suivi de près par Entités 1: Le jour de l'éveil.

Quelques jours avant la sortie de mon roman de zombies Le Protocole Reston, la nouvelle tombe: le roman qui sort en même temps que le mien est Paradis clé en main et son auteure, Nelly Arcan, est décédée.

C'est une étrange sensation: le milieu littéraire est ravagé, l'onde de choc est forte chez Coups de tête, mais je suis fier de mon roman et je suis heureux qu'il sorte.


Et finalement, quelques  jours après la sortie du Protocole, c'est Le Mâle Idéal qui se rend sur les tablettes. Ce petit livre ne sera malheureusement pas marquant...

On avait fait des étiquettes du vin du Sanatorium!
Et tout juste avant Noël, nous apprenons la meilleure nouvelle de toutes: le bébé à venir est une fille!

Et pendant tout ce temps-là, j'écris, parce que 2010 sera aussi une année folle!

On s'en reparle en mai!

Aucun commentaire: