Cinq questions sur Mathias

1- Mathias parle de...? 
 Un ado obèse, rejeté par les autres, ridiculisé par les sportifs de son école, décide de profiter de l'été entre secondaire 4 et 5 pour se prendre en main.

2-Est-ce que c'est inspiré d'une histoire vraie? 
De moi, surtout, de mon propre combat pour comprendre mon obésité et le retour vers la santé. Je suis beaucoup Mathias quand j'avais seize ans, mais la démarche qu'il entreprend, je l'ai tentée quelques années plus tard, quand j'étais au Cégep.

L'autre personnage qui me ressemble, c'est Jasmin, le coach. Un adulte qui a fait un cheminement semblable au mien et qui maintenant désire aider les autres.


3- Ça sort quand? 
De ce que j'ai vu, en septembre 2016. 

4- Pourquoi écrire un roman qui n'est pas dans le même genre que les autres?
J'aime écrire de la science-fiction, du fantastique et de l'horreur, mais on m'a souvent dit que ce que je réussissais le mieux, c'est la partie réaliste. Alors pourquoi ne pas essayer de raconter une histoire d'ado ordinaire? J'ai hésité longtemps mais je ne regrette pas du tout, j'ai adoré l'expérience! Je pensais l'écrire dans 2-3 ans, mais 2015 a été la bonne année.

5- Pourquoi l'avoir écrit dans la dernière année?
Parce que j'en avais parlé sur ma page Facebook perso et sur ma page d'auteur et que l'éditrice chez Guy Saint-Jean, en me refusant la soumission d'un roman, m'a ouvert la porte en me disant que ce thème l'intéressait. J'ai soumis un premier draft de 15000 mots, soit environ le quart du roman, à l'automne et j'ai eu le GO avec les commentaires de l'éditrice. Date de remise: mi-janvier 2016, finalement mi-février 2016. J'ai signé officiellement le contrat le jour de ma fête! Je l'ai travaillé avec l'éditrice en mars-avril-mai-début juin.

Questions bonus: Est-ce qu'on peut voir la couverture? 
Non, pas encore.

Un petit bout? 
Dès que possible.

Ceci est un M.
On en retrouve un dans Mathias
ainsi que un dans le nom de l'auteur. 

2 commentaires:

Valérie Auclair a dit...

Bravo pour t'être lancé dans un nouveau genre! Pas évident de quitter la zone de confort... Je te souhaite bien du succès avec Mathias :)

M a dit...

Merci! J'ai hâte de voir comment il va s'en sortir, le petit Matt!