mercredi 16 décembre 2015

Les rencontres d'auteur cette année.

Pour une troisième année, je retournais au même collège voir les élèves du même niveau.

J'ai vraiment vu la force de la récurrence: je connaissais les profs, je savais ce qui avait moins bien marché les deux autres années et j'ai monté mon animation avec le même canevas de base, mais en retournant aux sources, en enlevant le superflu qui s'ajoute quand on fait souvent la même animation.

J'ai aussi ajouté une réelle activité d'écriture, d'une durée d'une vingtaine de minutes. Je trouve que sur une heure de rencontre, c'est beaucoup, mais j'ai réalisé que celle-ci était vraiment efficace pour bien faire comprendre le contenu présenté pendant la partie "conférence" de la rencontre.

Je réalise que dans un monde idéal, je retournerais d'une année à l'autre dans les mêmes écoles, ne serait-ce que pour le stress de moins (on connaît les lieux, les enseignants... on a des repères!).


Pour le reste de l'année, j'ai surtout des rencontres locales, à l'école secondaire de Nicolet. Étrangement, je vais rencontrer des élèves en adaptation scolaire. Les uns avec qui j'ai trois heures de rencontre pour parler de page blanche et voir des trucs, d'autres pour réaliser un projet d'écriture qui sera publié en juin prochain. Ce n'est donc pas du tout mon atelier standard qui servira au projet, mais je suis bien content de voir que j'aurai la chance d'explorer avec eux la création!


Aucun commentaire: