Que le mois des mo(r)ts commence!

Novembre et sa mélancolie... Novembre est triste avec sa pluie, ses jours courts, son soleil hésitant. Novembre est un mois d'écriture pour beaucoup (qu'ils s'adonnent ou pas au Nanowrimo).



Mon objectif, pour novembre, sera d'écrire pour le plaisir.

Et aussi d'initier le projet "La maison aux 1001 portes", un livre dont vous êtes le héros que je vais écrire en collaboration avec les élèves d'adaptation scolaire de l'école secondaire Jean-Nicolet. Les 21 élèves (en deux classes) devront chacun écrire 3 scènes du livre et j'écrirai la situation initiale et quelques scènes moi aussi, en plus d'assurer la structure du récit. J'ai vraiment hâte de m'attaquer au tout et de voir à quel point les élèves seront capables de se laisser aller à écrire les scénettes. Ils n'auront pas des milliers de mots à coucher sur le papier, mais j'espère qu'ils seront capables d'apprendre ce que j'ai envie de leur enseigner du métier d'écrivain. Ils ne deviendront probablement pas des accrocs des mots, mais si certains ensuite se laissent aller dans un processus artistique, j'aurai accompli un petit quelque chose...

Et la publication du livre, en juin prochain, sera pour eux, je l'espère, une valorisation incroyable.

2 commentaires:

Carl Rocheleau a dit...

Beau projet :D

Un jour, quand les enfants seront plus vieux, je relèverai le défi d'écriture. Pour l'instant, je vais me contenter d'écrire comme je peux dès que les enfants sont couchés ;)

M a dit...

Oui, le Nano, j'ai souvent hésité. une année, j'ai tenu le beat, sans être inscrit. mais ce roman là est tellement de la bouette qu'il va rester caché pour longtemps!