vendredi 9 octobre 2015

Écrire un roman sur l'obésité (1)

Comme beaucoup de gens obèses, je jongle avec mon problème de surpoids depuis l’enfance. Comme plusieurs, j’ai essayé différentes techniques pour perdre du poids ou me mettre en forme, avec quelques succès, trop d’échecs et peu de solutions à long terme. Et comme d’autres, je me suis retrouvé avec une maladie chronique et des difficultés qui me semblent parfois insurmontables.
janv a juin 2014
Courbe de pesées de janvier 2014 à juin 2014.

Tous ces processus vers la santé s’accompagnent, chez moi, d’une réflexion sur la relation entretenue avec mon corps et d’une curiosité intellectuelle empreinte de détachement sur la place de l’obésité dans notre société. Les méthodes étranges, les concepts farfelus, les nouvelles doctrines, les émissions de télé : je m’intéresse à tout ce qui touche à la perte de poids, la remise en forme et la conquête d’une meilleure santé.
avant apres
Décembre 2008: 320 livres Juin 2014: 218 livres
J'ai décidé que tout ce processus devait aussi se refléter dans ma démarche artistique. C'est pourquoi j'ai amorcé l'écriture de "Morbide"au cours de l'été. 
Août 2013, à 270 livres. J'avais perdu presque 15 livres dans la dernière année.
Août 2013, à 270 livres. J’avais perdu presque 15 livres dans la dernière année. à noter que je suis debout à côté de ma fille, et non pas en dessous. 
C'est plus difficile que je le croyais. Faire le tri dans mon vécu ado, dans mon vécu adulte, dans toute l'info et les réflexions qui m'accompagnent depuis si longtemps... 
Je me suis dit qu'en parler ici à mesure qu'avancerait le projet serait peut-être un bon catalyseur. 

2 commentaires:

Pierre-Luc Lafrance a dit...

Bonne idée d'en parler ici. Ça te permettra de faire le tri dans tes idées en même temps.

M a dit...

Je pense aussi.