dimanche 8 février 2015

Sang de fée

Il y a des projets qui se développent sur le long terme. Certains prennent différentes formes qui accompagnent le développement des idées.

Sang de fée est de ce genre-là. Je suis dans la réécriture du tome 1 encore une fois. Mais j'ai l'impression que c'est la bonne.

Sang de fée a débuté sa vie comme roman policier dans un univers de fantasy urbaine. Au départ, l'idée était de raconter l'histoire d'Adrien et du loup du sanatorium dans un univers plus riche et étendu. Le premier volume, Les anges de St-Édouard, plaçait les policiers sur une enquête de disparition impossible: une femme était enlevée alors qu'elle est au volant de sa voiture par un ange qui l'amène dans les montagnes pour s'en servir comme mère porteuse car elle a des gènes d'ange.

Le deuxième volume, Les loups de St-Édouard, remet en scène quelques personnages et leur rencontre avec Adrien, jeune loup-garou qui, avec ses nouveaux amis anges et sirène, tentera de vaincre le méchant loup-garou du sanatorium qui a tué son père.

Les premiers jets ont été écrits en 2006 alors que j'enseignais à Batiscan. Je pensais à ce que je souhaitais écrire pendant les vingt minutes de déplacement et j'écrivais sur mon heure de lunch et le soir à la maison. 100000 mots en 2 mois.

Ensuite...  le temps que je puisse m'y replonger avec les commentaires de lecture de certaines personnes de confiance, avec l'expérience que j'avais prise, j'ai vu tout de suite que ça n'allait pas du tout.

Par contre, les personnages étaient intéressants: les anges, tous mâles, qui tentent de trouver une façon de se reproduire, la jeune fille devenue sirène il y a longtemps mais qui reste adolescente, le jeune loup qui veut venger son père... Me manquait une histoire à raconter, avec un méchant, parce que j'avais décidé d'y aller ADO plus qu'adulte dans le contenu.

et c'est alors que je me suis dit...

Et si le Roi des fées était prisonnier ici, loin de ses armées envoyées dans un autre monde?
Et si, pour l'enfermer, 4 races de fées étaient demeurées prisonnières avec lui?
Et si le sort pouvait se briser en mélangeant le sang de ces 4 races de fées?
Le Roi des fées s'organiserait pour trouver les descendants de ces races de fées qui se sont mélangées avec les humains...

Voilà, en 2011, l'idée est là. Premier jet, deuxième jet, sans arriver à quelque chose de satisfaisant.

Et finalement, quelques idées se clarifient, j'écris en 2014 toute la séquence avec la sirène quand elle se fait enlever par le docteur Miersk dans le passé. L'histoire du loup prend forme aussi, à partir du matériel existant.

L'ange... cette partie de l'histoire était déjà intéressante et je peux la reprendre en ajustant le style.
L'autre fée, la quatrième, provient d'une longue nouvelle écrite il y a un moment qui met en scène un couple dont l'enfant à naître est un dragon.

Me reste à arranger le tout, polir les angles, relier les points et amener les 4 personnages au combat final.

C'est là-dedans que je suis, en ce moment, début 2015.

Pour suivre les progrès: #sangdefée sur twitter et facebook.


Aucun commentaire: