L'idée d'un blogue

Intéressante discussion en ce moment sur quelques blogues d'auteurs québécois sur la nécessité d'avoir un site versus un blogue.

J'ai ce blogue depuis un moment. Il a été parfois très actif, parfois moins. J'aime bien l'idée de l'impermanence du blogue: on peut y effacer des trucs, en ajouter, les changer. On peut aussi le travailler avec un gros fond d'archives qui contribuent à enrichir la discussion et permettent de faire des retours et des référencements fréquents sur des thématiques antérieures.

J'aime bien aussi l'idée d'un site web d'apparence plus professionnelle, mais l'un n'exclus pas l'autre. Je suis présent sur plusieurs plateformes web (Facebook, Twitter, LinkedIn, About.me) mais j'avais envie d'un endroit plus statique pour donner de l'information sur mes livres. J'ai donc créé un wordpress assez simple, avec la possibilité d'y adjoindre le blogue, bien sûr. Lentement, j'effectuerai peut-être la transition, surtout que ce blogue-ci est assez mort. J'y parle peu et les billets sont peu vus.

Je me questionne parfois sur l'utilité du blogue. Y parler de trucs personnels? Lesquels sont d'intérêt public? Parler de ce qui touche les livres? Ok, mais est-ce que c'est intéressant?

Bref, restez à l'écoute, on verra où la vie nous mènera!

1 commentaire:

Gen a dit...

Comme deux lectrices l'ont mentionné sur mon blogue, l'intérêt d'un blogue, pour un écrivain, c'est qu'il permet de montrer la vivacité de son écriture, peu importe le sujet.

Donc même si tu mets ta liste d'épicerie en ligne, faut que tu essaies de la rendre assez intéressante pour que les gens veuillent ensuite acheter tes livres! ;)