Fanzines

Et oui, cette année, je suis de retour dans les fanzines!
Dans le dernier numéro de Clair/Obscur, j'ai publié la chronique Boule à Mythes qui traite du "Loup du sanatorium" et j'ai accordé une entrevue à François-Bernard Tremblay.
***

Dans le numéro 17 de Nocturne, le fanzine culte, j'ai publié "La proie", une courte nouvelle noire qui met en scène un séducteur pris dans un tout autre jeu.

"Car la séduction, pour Fabrice, est une chasse. Son plaisir provient du jeu, de l’observation, du déroulement de la chasse. Pendant qu’il badine pour séduire, il enregistre des milliers de petits détails qu’il analyse, des réactions de son interlocutrice aux bruits et odeurs les entourant ainsi qu’à ses gestes instinctifs devant les commentaires et les blagues qu’il pousse."


*** 
Dans le numéro 32 de Brins d'éternité, je reviens avec "Rose, du jardin des rêves perdus", une nouvelle fantastique qui joue avec l'idée que les enfants nous sauvent souvent la vie de façon inattendue. 


"Ma sœur est née au moment où j’allais mourir. Je le sentais dans mes os, dans les seuls gestes que j’arrivais à poser et qui m'apportaient de minimes moments de réconfort."
 "Mon père s’est approché de moi. Pour la première fois depuis mon hospitalisation, il m’a touché. Il a surmonté son dégoût et sa peur de la maladie. Il a essuyé mes larmes à l’aide d’un mouchoir, puis il m’a serré l’épaule." 
 

Bonne lecture! 



Aucun commentaire: