Gérer ses actualités

Merci de passer sur le blogue. J'aime bien écrire ici mais comme parfois la vie va vite, je me tiens aussi à jour à d'autres endroits.

Pour ceux qui préfèrent Facebook, c'est ici: https://www.facebook.com/lesuniversdemathieufortin/


Pour ceux qui aiment mieux Twitter, c'est ici:
https://twitter.com/M_zombi

Il y a aussi LinkedIn:
https://www.linkedin.com/in/mathieu-fortin-auteur/



La réécriture, l'édition et l'auto-édition.

Le plaisir commence.
Les commentaires de l'éditrice sont arrivés. Des commentaires de première lecture, un défrichage qui touche le corps du roman: telle scène est faible, telle scène fonctionnerait mieux si racontée après les événements, cette scène devrait se fusionner avec telle autre scène...

C'est un travail laborieux et difficile, mais qui donne tellement des résultats intéressants qu'il ne faut pas la négliger.

Souvent, quand les gens me demandent qu'elle est la principale raison pour laquelle je privilégie un éditeur plutôt que l'auto-édition, ce processus est une partie de la réponse.

J'échange à mon éditeur un % sur les ventes contre son expertise professionnelle qui m'aide à améliorer le roman et qui me sert de formation continue dans mon apprentissage d'écrivain.
Si j'auto-éditais, je payerais directement de ma poche une personne pour faire ce travail de direction littéraire mais j'empocherais ensuite un plus grand % sur les ventes.

Évidemment, j'aime bien aussi que mes romans soient bien distribués, si possible, et avoir le support et le soutien d'un groupe d'amoureux des livres salariés pour aider à vendre des livres.

;-)

Tout ça pour dire que je suis en train de travailler "L" avec les commentaires de l'éditrice.


Mathias fait son chemin!

Mathias est sorti en septembre 2016, dans une nouvelle collection, supporté par une stratégie de lancement de collection. Ce n'est donc pas tant un titre individuel qui est mis de l'avant, mais toute une philosophie de collection. 

Le départ a été lent, mais depuis quelques semaines, de plus en plus de gens en parlent, m'écrivent ou me disent comment le roman les a rejoint. 

Par exemple, sur Critiques Libres, un lecteur nous dit: "tous ceux qui souffrent d’embonpoint peuvent en profiter. La démarche est exhaustive. Et la narration au JE donne un caractère d’authenticité à l’œuvre." 

La bookivore, elle, nous dit: "Un roman vraiment inspirant, c'est ce qui décrirait à merveille ce 17e roman de Mathieu Fortin. Persévérance, courage, ténacité, rigueur... que de belles valeurs qui sont véhiculées à travers ces pages qui amènent le lecteur à réfléchir sur ses propres habitudes de vie." 

Arnaud Decroix, de Radio-Canada, a profité de son tour du salon du livre, mercredi le 5 avril, pour me poser quelques questions sur Mathias, pour l'émission Les samedis du monde

Sur Les p'tits mots-dits, ma collègue auteure Stéphanie dit: "Mathias est un roman touchant, un personnage attachant, qui amène assurément le lecteur à se questionner sur son propre rapport à la nourriture, à l’exercice et à son corps. Obèse ou pas, ces sujets font partie de nos vies, de manière plus ou moins saine. Assurément, ce roman de Mathieu Fortin saura faire réfléchir les jeunes – et les moins jeunes – lecteurs."




Mardi vidéo: Une entrevue de 2014!

Je n'ose pas me réécouter, mais j'ai donné cette entrevue en 2014 à Monica Dubuc, de l'office de tourisme de Nicolet-Yamaska... 

Le temps passe et les gens changent, qu'ils disent... 

Bonne écoute! 

La nécessité d'avoir un agent?

Dans cette vidéo, Samantha parle de son rapport avec son agent littéraire. J'ai trouvé ça très intéressant comme réflexion.


Que vous écoutiez ou non la vidéo, j'aimerais bien avoir votre avis: il y a peu d'auteurs représentés par des agents au Québec;  pensez-vous qu'insérer des agents entre les auteurs et les éditeurs au Québec serait une pratique bénéfique pour tous?


Salon du livre: Québec

Deux jours de présence pour moi au #SILQ, un salon que j'adore!
Pour une première fois, j'ai une rencontre à l'horaire. N'hésitez pas à venir me voir, me jaser ça et échanger!
J'aurai peut-être même une "annonce" surprise!




Le temps d'écrire

Prendre le temps d'écrire. Penser à l'histoire, la mettre en scène, recommencer. Corriger, réaliser les erreurs, changer les structures, bouger les personnages, créer des lieux, des événements, les intervertir, avancer, effacer, reculer, revenir, broder, aboutir, réviser, corriger, ajuster, envoyer, attendre, recevoir des nouvelles, signer. 


Salon du livre de Trois-Rivières

Je parle peu ces temps-ci, je suis en blitz d'écriture.

Mais je serai quand même au SLTR la semaine prochaine!

Écrire en chansons

Il y a parfois des chansons qui viennent nous chercher. Il y a parfois des versions qui nous frappent encore plus.

Voici Janileigh Cohen.

Et oui, un autre Cohen. J'ai souvent écrit en écoutant Léonard ou Adam. Ajoutons maintenant Janileigh.